ESPACE ADHERENT

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

MUNICIPALES 2014

Publié le 18/03/14

Retour sur la campagne de l’UPE 13 

Les 23 et 30 mars 2014, les citoyens ont élu leurs représentants à la mairie mais aussi aux intercommunalités et donc à la future métropole. C’est le moment de mettre au cœur du débat les sujets économiques et de demander aux candidats un programme ambitieux pour faire de notre métropole un territoire gagnant. 

Consciente de l’importance de ces enjeux, l’UPE 13 a lancé une démarche intitulée
« Faire gagner Marseille-Provence : c’est possible ! » afin de porter les propositions du monde entrepreneurial (www.fairegagnermarseilleprovence.com). 23 candidats ont ainsi été rencontrés ces dernières semaines, en présence de plus de 650 entrepreneurs.
Les priorités mises en avant auprès des candidats sont :

- Lutter contre la fracture sociale à Marseille en mettant en place une Zone Prioritaire de Progrès Social (ZPPS) reposant sur 3 piliers : un vrai programme d’éducation et de formation des jeunes, un projet d’urbanisme et de réhabilitation, un programme d’implantation des entreprises soutenu par un régime fiscal d’exception.

- Construire les équipements et les infrastructures de nos ambitions : le désenclavement routier, mais aussi ferroviaire, aérien, maritime… doit être une priorité. Le territoire doit également se doter d’équipements de loisirs, de sport, de culture qui permettent de placer la métropole dans la compétition des métropoles européennes.

- Favoriser le développement d’une politique de filières économiques d’excellence en s’inscrivant dans une vision prospective.

- Doter notre territoire d’une véritable stratégie marketing, au service d’un projet, pour construire une attractivité globale du territoire, avec une marque, fédératrice et partagée.

- Sortir de la fragmentation de notre territoire, renforcer sa cohésion en associant dans les réflexions et les prises de décisions les acteurs politiques, économiques et universitaires… Pour la réussite du territoire, il faut renouer le dialogue mais aussi ‘institutionnaliser’ le jeu collectif à l’échelle de la métropole et au plus haut niveau pour ancrer des réflexes d’échanges et de travail en synergie. 

L’UPE 13 note la prise en compte des sujets économiques dans les différents programmes et sera vigilante sur la suite que les candidats, une fois élus, donneront à ces propositions, indispensables pour hisser notre territoire dans la cour des grands.

L’UPE 13 a rencontré les candidats suivants, à Aix-en-Provence : Edouard Baldo (PS),Bruno Genzana (UDI), Maryse Joissains (UMP), François-Xavier de Peretti (Sans étiquette) / Arles : 
Cyril Juglaret (UMP) / Aubagne : Sylvia Barthélémy (UDI),
Daniel Fontaine (PCF-PS), Gérard Gazay (UMP) / La Ciotat : Patrick Boré (UMP) / Gémenos : Jean-Yves Petit (EELV) / Marseille : Jean-Claude Gaudin (UMP), Patrick Mennucci (PS-EELV) / Martigues :Gaby Charroux ( PC), Jean-Luc di Maria (sans étiquette), Michèle Vasserot (UMP) / Miramas :
Frédéric Vigouroux (PS) / La Penne-sur-Huveaune : Pierre Mingaud (PCF), Christophe Szabo (UMP) / Salon de Provence :
Nicolas Isnard (UMP), Michel Tonon (PS) / Tarascon :
Lucien Limousin (DVD) / Velaux : Denis Hoarau (UMP),
Jean-Pierre Maggi (PS)


Contact Presse : Françoise Pierucci - 04 91 57 71 84 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn