ESPACE ADHERENT

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Monsieur le Premier ministre : pariez sur Marseille !

Publié le 20/10/17

" Les entrepreneurs de la Métropole Aix-Marseille Provence vous souhaitent la bienvenue, mais ils s’interrogent.

Nous qui réclamions depuis plus de 10 ans une unicité de la décision politique territoriale à la bonne échelle, avons vu se créer la Métropole avec espoir.

Une métropole qui devait prioriser son action sur la mobilité et par voie de conséquence l’emploi, sur un territoire qui compte 12% de chômeurs soit deux points de plus que la moyenne nationale.

Un espoir d’autant plus entretenu que vos prédécesseurs ont encouragé cette création en assurant la population que l’Etat serait au rendez-vous et accompagnerait sa mise en place par des financements à la hauteur des enjeux.

Deux ans plus tard qu’en est-il ? Les trois milliards promis par Monsieur Ayrault, nous les attendons toujours. Plus réaliste, Monsieur Valls ne s’était engagé l’année suivante, que pour un milliard dans le cadre du Contrat de Plan Etat Région. Nous n’en avons pour autant toujours pas vu la couleur. Seuls 50 millions d’amorçage auraient été comptabilisés dans les dotations de l’Etat… et encore nous n’en sommes pas bien certains…

Alors bien sûr, puisque vous venez débattre avec les représentants des départements français sur l’application de la réforme territoriale et la possible fusion du département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole, permettez-nous de vous demander de vous pencher avec bienveillance sur le cas de notre Métropole dont les économistes nous disent qu’elle pourrait contribuer à plus de 1% de croissance supplémentaire à la France.

Monsieur le Premier ministre n’hésitez pas, montrez la voie, les entrepreneurs sont avec vous. Réduisez le nombre de collectivités locales, vous réduirez les coûts de fonctionnement et réduirez de fait la pression fiscale sur la population.

300 millions d’euros d’investissements par an pour une première décennie constitueraient un premier pas pour financer le plan mobilité, priorité essentielle de notre métropole, pour la population et l’économie.

Monsieur le Premier ministre, voilà l’objectif à atteindre !

Pariez sur AIX-MARSEILLE PROVENCE. "

Johan Bencivenga
Président de l’Upe 13

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Tout savoir sur